La une

Agenda

Facebook

Twitter

Instagram

@QC_cinema

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

23 FÉVR.

Le cabaret de @jsgirard commence!! #RVQC instagram.com/p/BfkDYzWgCFp/

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

23 FÉVR.

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

23 FÉVR.

.@jfprovencal et @lheureapeupres qui regardent vers le futur. Plus précisément vers 21h30 au… instagram.com/p/Bfj-Yi3g6Qr/

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

23 FÉVR.

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

23 FÉVR.

PROGRAMME MAGNIFIQUE À CÔTÉ DE LA PLAQUE, cette sélection merveilleusement poétique est un voyage dans le cœur et d… twitter.com/i/web/status/9…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

23 FÉVR.

Une leçon de cinéma très intime avec Robin Aubert. #RVQC cc @lesaffamesfilm instagram.com/p/Bfj4KnvgPI1/

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

23 FÉVR.

Le documentaire sur #Expo67 de Michel Barbeau, Guylaine Maroist et @prod_ruelle précédé de ALGO, POLLY & TURCOT →… twitter.com/i/web/status/9…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

23 FÉVR.

Le quiz des #RVQC est sur le point de commencer à la @cinemathequeqc !! à Cinémathèque québécoise instagram.com/p/Bfj0aRPAr7L/

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

23 FÉVR.

#RVQC 2018 - JOUR 3 Consultez la programmation complète 👉 goo.gl/znTPkN pic.twitter.com/OEJWFGXkS7

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

23 FÉVR.

ALL YOU CAN EAT BOUDDHA de Ian Lagarde et @voyellesfilms → 20h45 | Salle 12 du @CinemasCineplex du @sdquartierlatintwitter.com/i/web/status/9…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

23 FÉVR.

Toujours en direct des @PCCQ_CineQC sur la page Facebook de @Qc_Cinema et à la @cinemathequeqc pic.twitter.com/IMVHWkzD7Z

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

23 FÉVR.

Nous sommes toujours en direct des @PCCQ_CineQC sur la page Facebook de Québec Cinéma #Mtl #mtlmoments #Cinema pic.twitter.com/Bja2fkEhAa

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

23 FÉVR.

Venez nous rejoindre à la @Qc_Cinema pour les PCCQ ou en direct sur notre page Facebook instagram.com/p/Bfjj50Mgwkl/

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

23 FÉVR.

Nous sommes en direct de notre page Facebook pour les PCCQ instagram.com/p/Bfjja00gB6M/

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

23 FÉVR.

#RVQC 2018 - JOUR 3 Consultez la programmation complète 👉 goo.gl/znTPkN pic.twitter.com/nIHhFL3zXP

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

23 FÉVR.

C’EST LE COEUR QUI MEURT EN DERNIER → 18h15 | Salle 12 du @CinemasCineplex du @sdquartierlatin pic.twitter.com/Ze1jZ5yL1g

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

23 FÉVR.

BURN OUT OU LA SERVITUDE VOLONTAIRE de Michel Jetté et Baliverna Films → 20h30 | Salle 10 du @CinemasCineplex du… twitter.com/i/web/status/9…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

23 FÉVR.

[DIFFUSION EN DIRECT] @PCCQ_CineQC Rencontre entre les créateurs des cinq films finalistes du Prix collégial du cin… twitter.com/i/web/status/9…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

23 FÉVR.

PROGRAMME À FAIRE ÉCLATER LE COEUR, une sélection pleine de trouvailles et de surprises. Aussi surprenant qu’un sac… twitter.com/i/web/status/9…

@québeccinéma

Retour
Québec Cinéma

Alléchante sélection québécoise à Fantasia cette année

Jeudi, 30 Juin 2016

La 20e édition du Festival international de films Fantasia ouvrira ses portes le 14 juillet prochain. En attendant le dévoilement de la programmation complète, dont on sait déjà qu’elle comptera plus de 130 longs et 240 courts, la sélection québécoise est désormais connue.

Rappelons que c’est le long métrage King Dave de Podz qui ouvrira les débats le 14 juillet, alors que Mon ami Dino, de Jimmy Larouche, sera présenté en grande soirée de clôture. En plus de ces deux films vedettes dont nous vous reparlerons prochainement, le cinéma québécois sera à l’honneur dans deux volets très prisés des festivaliers.

Le Fantastique week-end du cinéma québécois qui prendra racine en plein cœur de l’événement, du 28 au 31 juillet, pour proposer une vaste sélection de films d’ici. Deux nouveautés au programme : le western post-apocalyptique Feuilles mortes de Thierry Bouffard, Steve Landry (alias Carnior) et Edouard A. Tremblay, et Écartée de la cinéaste maintes fois primée pour ses courts métrages, Lawrence Côté-Collins, qui sera projeté en première mondiale en présence des réalisateurs, de Roy Dupuis et de membres de l’équipe. Des programmes thématiques de courts métrages proposeront quant à eux plus de 80 films, dont plusieurs primeurs.

La sélection Genres du pays, sera de nouveau l’occasion de mettre en avant la mémoire de notre patrimoine, tout en satisfaisant notre plaisir cinéphile en proposant des films rares et inédits, assumant pleinement un côté quétaine qui nous fait tant plaisir.

Dans cette section, nous pourrons donc voir Délivrez-nous du mal de Jean-Claude Lord avec Yvon Deschamps et Guy Godin (1965). À cette occasion, le nouveau prix DENIS-HÉROUX, créé en l’honneur du regretté producteur et cinéaste québécois, sera remis au cinéaste. Toujours en l’honneur de Denis Héroux, une projection en 35 mm du film franco-québécois La guerre du feu de Jean-Jacques Annaud permettra au public de replonger dans ce péplum préhistorique qui n’a pas pris une ride.

Le réalisateur Larry Kent sera quant à lui présent lors de la projection du film Fleur bleue (The Apprentice) de 1971, avec notamment Steve Fiset, chanteur populaire et comédien disparu en novembre dernier et Susan Sarandon, dont c’était le deuxième rôle au cinéma. Le film sera précédé du moyen-métrage On sait où entrer, Tony, mais c’est les notes, une autre rareté québécoise datant de 1965 avec Tony Roman, les sœurs Gallant, Jenny Rock, Michèle Richard et Marthe Fleurant.

Le plaisir se poursuivra également avec la présentation de deux longs métrages invisibles aujourd’hui : L'apparition de Roger Cardinal (1972), écrit et interprété par les Baronets René Angelil et Pierre Labelle ainsi que celle de Tout feu tout femme de Gilles Richer (1973) mettant en vedette une galerie de comédiens phares de l’époque, composée entre autres d’Andrée Boucher, Réal Béland, Denis Drouin, Marc Gélinas, Guy L'Écuyer, Jean Lapointe, Raymond Lévesque, Danielle Ouimet et bien d’autres. Signalons enfin qu’une copie restaurée de l’essentiel Requiem pour un beau sans-cœur de Robert Morin (1992) avec Gildor Roy, inoubliable dans son rôle de criminel brutal (bande-annonce ci-dessus).

C’est donc un rendez-vous immanquable pour tout cinéphile ou amoureux de cinéma québécois d’hier et d’aujourd’hui, à savourer du 14 juillet au 2 août. À suivre dans les semaines qui viennent.

Par: Charles-Henri Ramond

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer