La une

Agenda

Facebook

Twitter

Instagram

@QC_cinema

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

18 JUIN

RT @H264Distr: Après 3 ans de travail, h264 est fier d’annoncer la création d’un #agrégateur afin d’assurer une meilleure représentativité…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

17 JUIN

RT @onf: 🍁 MOIS NATIONAL DE L'HISTOIRE AUTOCHTONE 🦅 Gratuit sur #ONF.ca : "Naissance d'une famille" raconte les retrouvailles de trois sœur…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

17 JUIN

RT @Telefilm_Canada: 📣Avis à l'industrie - Téléfilm Canada finance trois projets de longs métrages de langue française 1- Écho à Delta de P…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

13 JUIN

RT @mbamtl: La première exposition solo d'Alanis Obomsawin dans un musée d'art canadien démontre que le talent de cette grande dame est loi…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

12 JUIN

François Lemieux, directeur de la #TournéeQCC et du #LabQCC, a eu la chance d'être invité par l'honorable… twitter.com/i/web/status/1…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

07 JUIN

RT @ctvm: Renée Beaulieu est nommée directrice des programmes d’écriture de @inis_mtl ctvm.info/renee-beaulieu… pic.twitter.com/yiXJQ1rahM

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

07 JUIN

RT @bctq_qftc: Le tournage du long-métrage #Ladéessedesmouchesàfeu sera #vert: «Tout ce qui est servi à la cantine est compostable, ce qui…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

07 JUIN

RT @Telefilm_Canada: Entrevue cinéma avec la réalisatrice primée à Cannes; #MoniaChokri! Son tout premier long métrage, La femme de mon frè…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

04 JUIN

RT @onf: Alanis Obomsawin a présenté le prix Iris de la meilleure réalisation et reçu une ovation, hier soir au Gala @Qc_Cinema 😍 → https:/…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

03 JUIN

[ 🏆 ] L’Iris de la Meilleure interprétation masculine dans un premier rôle est remis à Martin Dubreuil pour son int… twitter.com/i/web/status/1…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

02 JUIN

Le film autobiographique a remporté 5 Iris au Gala Artisans et au #GalaCinéma aujourd’hui, dont celui du prix du public !

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

02 JUIN

Après avoir récolté le plus grand nombre de nominations de l’histoire du #GalaCinéma, 1991 réalisé par… twitter.com/i/web/status/1…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

02 JUIN

Félicitations à Debbie Lynch-White qui remporte l’Iris de la Meilleure interprétation féminine dans un premier rôle… twitter.com/i/web/status/1…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

02 JUIN

@RicardoTrogi remporte l’Iris de la Meilleure réalisation pour 1991 (@LesFilmsSeville ) ! pic.twitter.com/iiaxd2IDVf

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

02 JUIN

Vous vous êtes prononcé et c’est 1991 (@LesFilmsSeville) que vous avez choisi comme récipiendaire de l’Iris Prix du… twitter.com/i/web/status/1…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

02 JUIN

LA CHUTE DE L'EMPIRE AMÉRICAIN (@LesFilmsSeville) de Denys Arcand produit par Denise Robert (Cinémaginaire) se méri… twitter.com/i/web/status/1…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

02 JUIN

@hugodumas @MarcCassivi @Marianne1Farley Il était éligible au Gala de l'an dernier !

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

02 JUIN

Yan Giroux et Guillaume Corbeil se partagent l’Iris du Meilleur scénario pour À TOUS CEUX QUI NE ME LISENT PAS ( Le… twitter.com/i/web/status/1…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

02 JUIN

À TOUS CEUX QUI NE ME LISENT PAS ( Les Films Christal) est sacré Meilleur premier film du réalisateur Yan Giroux !… twitter.com/i/web/status/1…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

02 JUIN

Les mains habiles de Patrick Bouchard lui valent l’Iris du Meilleur court métrage d’animation pour son film LE SUJE… twitter.com/i/web/status/1…

Retour
Québec Cinéma

Fantasia en mode vintage

Lundi, 25 Juillet 2016

Outre la projection à la rétro coquine de la Cinémathèque de quelques films du patrimoine québécois, nos vues "vintage" sont à l'honneur avec la section "Genres du pays" que vous propose le Festival Fantasia à compter de ce soir.

Comme toute chose, le cinéma est un médium éphémère. Longtemps oubliés, les films proposés dans cette section nous offrent un retour en arrière essentiel pour mieux connaître certains pans méconnus de notre culture populaire. Les revoir quarante ans après leur réalisation est aussi l'occasion de se marrer un bon coup et de retrouver le temps d'une "vue" quelques-unes de nos vedettes d'hier, encore bien présentes dans nos mémoires.

Alors bon cinéma! et surveillez notre page Facebook, il nous reste encore quelques billets à donner!

L’APPARITION (1971)

http://fantasiafestival.com/2016/fr/films-et-horaire/158/l-apparition

Réalisation : Roger Cardinal - Scénario : René Angelil, Roger Cardinal, Pierre Labelle - Interprètes : René Angelil, Pierre Labelle, Katerine Mousseau, Claire Pimparé, Guy L'Écuyer, Manda Parent, Rose Ouellette.

L'apparition est une suite de sketchs comiques avant tout, mais la présence de nombreux vétérans et vedettes de l’époque qui se succèdent à l’écran ajoute un intérêt psychotronique à l’aventure. Ajoutez à cela une musique d’ascenseur ponctuée de pouet-pouet et autres bruits rigolos signée Pierre Nolès, et vous aurez une idée de ce qui vous attend. Jamais distribué en VHS ou en format numérique et rarement diffusé, voici un bien étrange « devoir de mémoire » qui vous est ici proposé.

À la Cinémathèque québecoise le lundi 25 juillet • 18:30

DÉLIVREZ-NOUS DU MAL (1965-69)

Version Restaurée 4K – admission gratuite – en présence de Jean-Claude Lord

http://fantasiafestival.com/2016/fr/films-et-horaire/71/delivrez-nous-du-mal

Réalisation : Jean-Claude Lord - Scénario : Jean-Claude Lord - Interprètes : Yvon Deschamps, Guy Godin, Catherine Bégin, Olivette Thibault, Bertrand Gagnon, Jacques Bilodeau.

André et sa sœur Lucille sont issus d’une famille aisée. Les deux semblent attachés à Georges, un être charismatique, exubérant, charmeur et égocentrique. Un homme vicieux qui déteste sa vie et semble prendre plaisir à manipuler les autres dans de sordides jeux pervers...

Le film de Lord, tout comme le roman de Jasmin, était très controversé puisque les deux traitaient de thèmes comme l’homosexualité, la cruauté, l’alcoolisme et la dépression et il faut rappeler que ce n’est qu’en 1969 que le gouvernement Trudeau réforme le Code criminel du Canada et décriminalise les actes homosexuels en présentant le bill omnibus.

À la Cinémathèque Québecoise le samedi 30 juillet • 18:30

FLEUR BLEUE ("THE APPRENTICE") (1971)

Visionnement précieux rendu possible grâce au transfert de l’une des dernières copies 35mm encore en circulation - en présence du réalisateur Larry Kent

http://fantasiafestival.com/2016/fr/films-et-horaire/129/fleur-bleue

Réalisation : Larry Kent - Scénario : Larry Kent, Edward Stewart - Interprètes : Steve Fiset, Susan Sarandon, Céline Bernier, Carole Laure, Jean-Pierre Cartier

Il s’impose parmi les premiers films canadiens de fiction à être réellement bilingue. Ainsi, certains dialogues sont en français alors que d’autres sont livrés en anglais (avec sous-titres français). Le film met notamment en vedette Steve Fiset, chanteur populaire et comédien qui nous a quittés en novembre dernier, et Susan Sarandon, qui en était seulement à son deuxième rôle au cinéma. Le langage québécois est d’un joual assumé, parfois vulgaire. La direction photographique de Jean-Claude Labrecque nous offre une belle fenêtre sur Montréal en 1971.

À la Cinémathèque Québecoise le mercredi 27 juillet • 18:30

REQUIEM POUR UN BEAU SANS-COEUR (1992)

http://fantasiafestival.com/2016/fr/films-et-horaire/142/requiem-pour-un-beau-sans-coeur

Réalisation : Robert Morin - Scénario : Robert Morin - Interprètes : Gildor Roy, Jean-Guy Bouchard, Brigitte Paquette, Sabrina Boudot, Klimbo, Stephan Côté, Marc Gélinas

Version restaurée - Commandité par Éléphant : mémoire du cinéma québécois

À la Cinémathèque Québecoise le mardi 26 juillet • 18:30

TOUT FEU, TOUT FEMME (1975)

http://fantasiafestival.com/2016/fr/films-et-horaire/72/tout-feu-tout-femme

Réalisation et scénario : Gilles Richer - Interprètes : Andrée Boucher, Réal Béland, Louis De Santis, Denis Drouin, Marc Gélinas, Guy L'Écuyer, Jean Lapointe, Raymond Lévesque, Gilles Pellerin - Production : John Dunning, André Link.

Tout feu, tout femme est représentatif de l’humour qui régnait dans les comédies québécoises des années 70. De l’humour de situation conçu pour un succès en théâtre d’été. Mais c’est aussi ça l’intérêt de cette étrange capsule de temps : revivre l’espace d’une soirée un type d’humour que maîtrisait notamment Marcel Gamache.

À la Cinémathèque Québecoise le jeudi 28 juillet • 18:30

Par: Charles-Henri Ramond

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer