La une

Retour
Québec Cinéma

Le cinéaste Jean-Claude Lord s'est éteint

Lundi, 17 janvier 2022

C'est avec tristesse que nous avons appris la disparition du cinéaste, scénariste, monteur, producteur et romancier québécois Jean-Claude Lord, décédé le 15 janvier dernier à l'âge de 78 ans. Figure marquante de la cinématographie québécoise, Lord a mis en scène une quinzaine de longs métrages de cinéma, dont notamment BingoPanique ou La grenouille et la baleine, ainsi qu’une trentaine de séries télévisées, documentaires, téléréalités et téléfilms. 

''Québec Cinéma tient à souligner l'héritage et la contribution immenses de Jean-Claude Lord au cinéma québécois. Pionnier majeur du grand et du petit écran, M. Lord a su toucher et divertir des générations de québécois·es avec des œuvres engagées, intelligentes et sensibles. Un grand artisan, un artiste mais aussi un talent hors du commun pour raconter des histoires tant à caractère social que populaire, un grand art. Merci pour tout, M. Lord.'' - Sylvie Quenneville, Directrice générale de Québec Cinéma

Né le 6 juin 1943 à Montréal, Jean-Claude Lord entreprend ses études collégiales au Collège André-Grasset. Il obtient son diplôme en 1963 et se lance sans attendre dans le milieu du cinéma en se joignant à la société Coopératio de 1963 à 1967. Durant cette période, il est assistant réalisateur sur les films phares que sont La corde au cou de Pierre Patry et Entre la mer et l'eau douce de Michel Brault. C'est à cette époque qu'il réalise son premier film en solo, le drame sur l'homosexualité Délivrez-nous du mal (1966).

Au tournant des années 1970, alors que le public peut le voir toutes les semaines dans la célèbre émission culturelle Bon Dimanche de CFTM-TV, sa carrière prend son envol. En 1972, il signe Les Colombes, drame d’amour sur fond de différences de classes sociales. Deux ans plus tard, Jean-Claude Lord marque les esprits avec Bingo, l’un des plus gros succès commerciaux du cinéma québécois des années 1970. Animé d'une volonté de dire les choses telles qu'elles sont, Jean-Claude Lord se démarque par ses scénarios originaux, touchant souvent des enjeux de la société québécoise. Bingo parle de politisation des jeunes et de corruption de la police, Parlez-nous d’amour (1976) critique vertement la télévision populiste, tandis que Panique (1977) alerte l’auditoire sur la dégradation des ressources naturelles.

Ses sujets et son style populaire, proche des productions américaines, lui permettent de faire le saut du cinéma anglophone. En 1983, Visiting Hours obtient un très grand succès au box-office américain, donnant naissance à trois autres productions, dont Toby McTeague (1985) ou Vindicator (1986). De retour au Québec en 1987, il signe La grenouille et la baleine, l’un des Contes pour tous les plus appréciés des fans, tout en poursuivant une fructueuse carrière aux États-Unis.

Travailleur acharné et passionné, Jean-Claude Lord a également laissé une marque indélébile au petit écran. Il a coécrit et réalisé des épisodes de nombreuses séries populaires, telles que Galidor: Defenders of the Outer Dimension, Quadra, Sirens, Jasmine, Urban Angel, Diva ou 30 vies. Au milieu des années 1980, il signe la première saison de Lance et compte, la toute première série lourde québécoise qui en inspirera bien d’autres après elle et qu'il reprendra en 2002 dans une suite intitulé Lance et compte - Nouvelle génération.

En 2017, Jean-Claude Lord avait reçu le prix Guy-Mauffette, la plus haute distinction attribuée au Québec à une personne pour sa contribution à l’excellence de la radio, de la télévision, de la presse écrite ou encore à celle des médias numériques.

Toutes nos condoléances à sa famille et ses proches.

Par: Charles-Henri Ramond

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer