La une

Agenda

Facebook

Twitter

Instagram

@QC_cinema

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

19 MARS

RT @SARTEC_auteur: @la_SODEC @Qc_Cinema @FestivalRegard @wgc @inis_mtl Bravo à Marie-Pier Dupuis, prix Meilleur scénario francophone, Matti…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

19 MARS

RT @elephantcineqc: Le nouveau film de Kim Nguyen, The Hummingbird Project, prendra l’affiche ce vendredi. Heureux mélange de drame, de thr…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

19 MARS

RT @RealisateursQc: Tenir tête de Mathieu Arsenault : un documentaire lumineux qui aborde sans tabou le trouble bipolaire à travers les par…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

19 MARS

RT @RC_Arts: Denis Villeneuve amorce le tournage du film Dune rc.ca/R150d5

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

18 MARS

RT @elephantcineqc: Genèse, de Philippe Lesage. Un film au parcours international impressionnant, précédé d’une rumeur très enthousiaste, a…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

18 MARS

RT @la_SODEC: Dévoilement des projets gagnants de Cours écrire ton court. bit.ly/2TLD3oT pic.twitter.com/Qi2VGjfj1H

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

13 MARS

RT @onf: 🎞️ À L'AFFICHE À #MONTRÉAL 🎞️ Identité, question nationale, Autochtones, environnement... Des Québécois(es) qui n’avaient pas enco…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

12 MARS

RT @LP_Cinema: Genèse: l'amour sans méfiance dlvr.it/R0XrTW pic.twitter.com/XnqXuVMQOW

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

12 MARS

LA FIN DES TERRES, le documentaire de Loic Darses et de l'@onf qui a clotûré les #RVQC avec brio, est désormais à l… twitter.com/i/web/status/1…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

11 MARS

RT @PCCQ_CineQC: Merci Micheline, tu es une marraine formidable !! #PCCQ #cinemaquebecois tvanouvelles.ca/2019/02/23/mic…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

11 MARS

RT @nonamyr: Touchant. Édifiant. Résiliant. « Dérive » un film de Chloé Cinq-Mars et David Uloth #CINÉMAQUÉBÉCOIS - Trois femmes et un deui…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

11 MARS

Cinéastes ! Il vous reste une semaine pour proposer votre court métrage documentaire pour la 9e édition de Cinéma s… twitter.com/i/web/status/1…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

11 MARS

RT @OFF_TLMEP: ENTREVUE - Kim Nguyen, créatif réalisateur québécois, parle de son film « Le projet Hummingbird », qui s’intéresse, par le t…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

11 MARS

TENIR TÊTE de Mathieu Arsenault fut présenté en #première aux #RVQC le 28 février dernier ! À voir #cinémaquébécois twitter.com/RP_pixelleX/st…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

08 MARS

RT @LesFilmsSeville: Célébrons les femmes fortes, inspirantes et talentueuses qui ont fait partie de l'univers cinématographique québécois…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

07 MARS

RT @FCTMN: Les femmes qui ont vu l'Ours, c'est l'équipe entièrement féminine d'Une colonie, réalisé par Geneviève Dulude-De celles et produ…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

02 MARS

Notre dernier Tapis bleu @Bell_FR avec LA FIN DES TERRES de Loïc Darses et l’ @onf ! #RVQC pic.twitter.com/eTaz1W1fIO

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

01 MARS

RT @benvalnad: «Il faut une rupture. Parce que, si on continue, on va juste échouer de nouveau.» Mon entrevue avec le réalisateur Loïc Dars…

@québeccinéma

Retour
Québec Cinéma

Visite à la Cinémathèque - Partie 1

Mercredi, 28 Octobre 2015

Fondée en 1963, la Cinémathèque québécoise est un centre de référence unique au pays en ce qui concerne la préservation et la promotion du patrimoine audiovisuel national et mondial. La Cinémathèque conserve plusieurs centaines de milliers d'éléments d'archives, dont 28 000 affiches, 50 000 livres, 300 000 bobines de film et plus de 600 000 photos ainsi que des milliers d'éléments de décors et d’artefacts. Une richesse inestimable qui lui procure aujourd'hui une notoriété allant largement au-delà de nos frontières.

Ce mardi 27 octobre, nous avons eu le rare privilège de visiter le Centre de conservation de la Cinémathèque implanté en 1975 à Boucherville, où une grande part des collections y sont préservées. Voici la première partie de notre visite guidée: les collections de films.

Partie 1: visite des collections de films

Dans l'entrée de l'édifice, Marcel Jean, directeur général de la Cinémathèque, notre guide pour l'occasion, nous rassure en nous précisant que depuis quelques années, suite à leur déménagement aux Archives du Canada, les bobines en nitrate, hautement inflammables et totalement inextinguibles, ne sont plus entreposées à Boucherville. Précision appréciable, la visite peut continuer! 

Nous poursuivons la visite par l'espace réservé à l'inspection technique. Nous y découvrons plusieurs petites salles réservées à la vérification des œuvres acquises, dans lesquelles certains équipements ont récemment été renouvelés pour se conformer aux changements technologiques dus à l'arrivée du numérique entre autres.  

Depuis 2006, la Cinémathèque a en effet le mandat de conserver le dépôt légal des films et émissions de télévision produits avec l'aide financière du gouvernement du Québec. La Cinémathèque assure donc depuis ce temps la pérennité de la quasi-totalité des productions d'ici. Ce faisant, lorsqu'une œuvre arrive, avant de cataloguer l'élément, des vérifications sont faites pour s'assurer de sa pertinence et du respect des normes techniques en vigueur… L'une des nombreuses tâches de longue haleine qui sont entreprises par tous les professionnels de cette institution méconnue du grand public mais dont la nécessité et l'excellence ne laissent aucun doute.

Une fois vérifiés et catalogués, les éléments sont rangés dans des cinq entrepôts avec température et humidité contrôlés. En tout, les bobines de plus de 50 000 titres de films s'y trouvent. Rempli à capacité, l'espace de ces pièces étonnamment petites a été aménagé de façon optimale pour perdre le moins de place possible et pour faciliter la recherche. Quelques minutes à peine permettent d'extirper un film des étagères. 

Les entrepôts ont chacun leur spécificité. Une salle conserve les bobines de films en noir et blanc, une salle est dédiée aux films en couleur et une autre – la chambre très très froide – garde en sécurité les éléments plus rares et plus sensibles à une température de -10 degrés. On y rentre au pas de course et on en ressort congelé! 

Si l'espace est un enjeu et si le film est largement majoritaire dans les collections, la vidéo pose ses propres problématiques. Conservés dans une chambre froide à part, les différents formats tombés en désuétude depuis leur création posent un casse-tête technique aux conservateurs puisque la dégradation des supports est un facteur important. Depuis peu, la Cinémathèque doit d'ailleurs faire face à plusieurs changements technologiques qui impliquent des investissements lourds devant être planifiés à long terme.

Ainsi conservées et chouchoutées, des dizaines de milliers de films garderont pour de nombreuses années encore leur intégrité et pourront continuer de vivre et d'être montrées aux générations futures. La mission de la Cinémathèque dans toute sa nécessité! 

Ne manquez pas la semaine prochaine le second épisode de notre tour d'horizon des collections, nous vous présenterons la conservation des documents, de costumes et d'objets reliés à notre cinéma.

Par: Charles-Henri Ramond

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer