La une

Agenda

Facebook

Twitter

Instagram

Aucun évènement pour le moment

@QC_cinema

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

15 AOÛT

Nous sommes désolés d'apprendre que le comédien Albert Millaire s'est éteint aujourd'hui à l'âge de 83 ans. goo.gl/pD6XJ6

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

15 AOÛT

Quelques images de notre visite du plateau du dernier film de la réalisatrice Sonia Bonspille Boileau,… twitter.com/i/web/status/1…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

14 AOÛT

RT @ctvm: Le 10e festival international de cinéma Les Percéides @wwwperceidesca qui se déroulera du 16 au 26 août en Gaspésie dévoile sa f…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

14 AOÛT

RT @Telefilm_Canada: La cinéaste, militante et chanteuse abénaquise de 85 ans #AlanisObomsawin aura une murale en son honneur à #Montréal!…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

13 AOÛT

Le film CHIEN DE GARDE de Sophie Dupuis fera partie de la programmation de la 33e édition du @FIFFNamur!… twitter.com/i/web/status/1…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

10 AOÛT

À l'affiche cette semaine : #Cielo de la réalisatrice Alison McAlpine, que nous avons rencontré pour l'occasion, et… twitter.com/i/web/status/1…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

10 AOÛT

"Notre cinéma aux Jardins" de retour ce soir aux Jardins Gamelin pour vous offrir du #cinémaquébécois à la belle ét… twitter.com/i/web/status/1…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

09 AOÛT

RT @LP_Cinema: Bel accueil pour Genèse au festival de Locarno dlvr.it/QfBzSp pic.twitter.com/kVXgYgRHmc

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

08 AOÛT

RT @MK2MILEEND: Rémy Girard a dû convaincre Louise Archambault qu’à 67 ans (bientôt 68), il n’était pas « trop jeune » pour le rôle de Tom…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

08 AOÛT

RT @onf: 👬 Nouveau et gratuit sur #ONF.ca! 👭 Plus récent ajout à notre chaîne @Wapikoni, "Niish Manidoowag (Deux Esprits)" explore la cultu…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

07 AOÛT

RT @PrsenceAutochto: Ne manquez pas le volet cinéma du festival Présence autochtone =) 🎥🎞️📽️🎬 Do not miss the film section of the first peo…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

07 AOÛT

Côté sorties DVD et VSD aujourd'hui on retrouve LA BOLDUC de François Bouvier, ORIGAMI de Patrick Demers et REGARD… twitter.com/i/web/status/1…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

07 AOÛT

RT @ParallaxesMedia: #LaChutedeSparte de @tristandubois en première américaine au 36e Rhode Island International Film Festival qui débute c…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

06 AOÛT

7 films de l'@onf sélectionnés au festival @StopMoMontreal! goo.gl/wXxKo3 pic.twitter.com/NzEbwXPGAU

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

03 AOÛT

RT @spiraquebec: 📢[ OFFRE D'EMPLOI • ADJOINT.E À LA DISTRIBUTION ]📢 Les échéances ne te font pas peur (au contraire!) et l'idée de faire ra…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

03 AOÛT

RT @romeoetfils: MONTREAL Reprise Films, dans le cadre de la production du prochain film de Paul Barbeau, cherche des figurants pour une sc…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

02 AOÛT

Nous avons eu la chance de visiter le plateau du tout nouveau film de Jeanne Leblanc, LES NÔTRES! Voici quelques im… twitter.com/i/web/status/1…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

02 AOÛT

RT @LesFilmsSeville: Nous sommes fiers d’annoncer que La disparition des lucioles lancera les festivités de l’édition 2018 du @fcvq, le 13…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

01 AOÛT

RT @DeathNLifeOfJFD: We're headed to TIFF for our world premiere of #thedeathandlifeofjohnfdonovan See you in September! https://t.co/jfME5…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

01 AOÛT

RT @TIFF_NET: A long-awaited announcement: Xavier Dolan’s THE DEATH AND LIFE OF JOHN F. DONOVAN will have its World Premiere at #TIFF18. S…

@québeccinéma

Retour
Québec Cinéma

Les mots de Ducharme, les images de Mankiewicz

Mercredi, 23 Août 2017

Réjean Ducharme, monstre-sacré de la littérature québécoise, nous a quittés lundi. Découvert à l’âge de 24 ans avec « L’avalée des avalés », roman fulgurant publié en France et finaliste du prestigieux prix Goncourt, Ducharme aura toute sa vie entouré son œuvre et sa personnalité d’un voile de mystère, refusant d’être pris en photo et même toute forme d’entretien.

Le joual unique et merveilleux de Ducharme a également illuminé de nombreuses chansons, popularisées entre autres par son complice Robert Charlebois, ainsi que les scénarios de deux œuvres majeures de la cinématographie québécoise réalisées par son ami proche, le regretté Francis Mankiewicz.

Sur un scénario éclaté et mettant en vedette une distribution inoubliable (Charlotte Laurier, Marie Tifo, Germain Houde, Gilbert Sicotte, Roger Lebel, Louise Marleau, Jean-Pierre Bergeron, Serge Thériault, entre autres), ce drame fondé sur la passion et la jalousie s'appuyait bien sûr sur la poésie des mots chantants de Ducharme (et de leur dureté), mais aussi sur la magnifique direction photo de Michel Brault. Pour beaucoup, ce film est aujourd’hui encore l'une des productions québécoises qui méritent le qualificatif de chef-d’œuvre et a fait à plusieurs reprises partie des « dix meilleurs films canadiens de tous les temps », une liste pilotée par le TIFF.

Salué par la critique et le public, sélectionné en compétition à Berlin, Les bons débarras avait remporté six prix Génie : Meilleur film, Meilleure actrice (Marie Tifo), Meilleur acteur de soutien (Germain Houde), Meilleur réalisateur, Meilleure photographie et Meilleur scénario original.

Le film sera présenté ce mercredi soir 23 août, au Théâtre Outremont, dans le cadre de la rétrospective « Les films de ma vie ».

Deux ans plus tard, Réjean Ducharme signait le scénario de Les beaux souvenirs, une histoire toute en subtilité, simple et actuelle de deux jeunes femmes et de leur père. Dramatique, drôle, poétique, ce récit où « les beaux souvenirs » font partie de la vie porte en filigrane le thème de la fragilité. Pour interpréter le rôle de Marie, cette enfant de dix sept ans « troublante comme un ruisseau dont aucun obstacle n’arrête la course », Francis Mankiewicz avait choisi Monique Spaziani, toute nouvelle comédienne à l’époque. Julie Vincent, vedette du célèbre film Mourir à tue-tête joue le rôle de Viviane, « lac qui retient tout, qui réfléchit tout ». Le père avec « sa tendresse qui ressemble aux feuilles neuves d’un vieil arbre » est interprété par Paul Hébert. Rick, l’ami de Viviane, l’éternel adolescent, est personnifié par R.H. Thomson. Voir le film sur le site de l’ONF.

 

 

Par: Charles-Henri Ramond

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer